.
-

Lacroze (Mathurin Veyssières de). - Orientaliste, né à Nantes en 1664, fit, à l'âge de 14 ans, un voyage à la Guadeloupe, revint à Nantes en 1677, étudia la médecine, à laquelle il renonça bientôt, et entra en 1678 dans la congrégation de Saint-Maur de l'ordre de Saint-Benoît. Mais il avait une inconstance d'esprit incompatible avec la vie religieuse, et il quitta son ordre en 1696. Il s'enfuit à Bâle, y consomma son apostasie en abandonnant la foi catholique, et se rendit à Berlin, où il fut fait bibliothécaire du roi de Prusse, et plus tard professeur de philosophie au collège français. Il mourut en 1739. On a de lui : Histoire du christianisme des Indes, 2 vol. in-12, où il se montre critique envers la religion catholique; Histoire du christianisme d'Ethiopie et d'Arménie, in-8°; Lexicon Aegyptiaco-Latinum, Oxford, 1775, in-8°, et Thesaurus epistolicus Lacrozianus, Leipzig, 1742-1746, 3 vol. in-4°.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.