.
-

Choderlos de Laclos (Pierre Ambroise François), littérateur né à Amiens en 1741:, mort à Tarente le 5 novembre 1803. Entré au service en 1759, il devint capitaine du génie (1778) et secrétaire des commandements du duc d'Orléans. C'était un homme aimable, très spirituel, de moeurs simples, doué pour l'intrigue. Il se fit une réputation par son célèbre roman des Liaisons dangereuses, « lettres recueillies dans une société et poursuivies pour l'instruction de quelques autres » (Amsterdam et Paris, 1782, 4 vol. in-12), saisissante peinture de la cruauté sentimentale, dont Stendhal saura faire son profit. Ses Poésies fugitives eurent moins de succès. 

Il doit sa célébrité autant à son talent littéraire qu'à son rôle d'agent du duc d'Orléans dans la Révolution française. Les adversaires de la Révolution ont exagéré l'importance de son rôle, attribuant à Laclos l'invention de la fable des brigands qui provoqua l'armement du peuple et la constitution des gardes nationales; la direction secrète des Jacobins, dont il rédigea le journal, demandant la déchéance de Louis XVI et la proclamation de la République (lors de la fuite à Varennes); c'est Laclos qui rédigea avec Brissot la pétition du Champ de Mars de juillet 1791 qui provoqua les massacres. En 1792, il suivit le maréchal Luckner en qualité de colonel d'artillerie. Arrêté avec le duc d'Orléans, il fut relâché, ce qu'on attribua à la protection de Robespierre, et l'on ajouta que Laclos rédigeait ses discours; il fut remis en prison, mis en liberté après le 9 thermidor; il continua l'ouvrage de Vilate sur les Causes secrètes de la révolution du 9 thermidor (Paris, 1795, in-8), encore un argument pour ceux qui voient dans cet intrigant littérateur un des machinistes cachés du grand drame révolutionnaire. Laclos devint successivement secrétaire général de l'administration des hypothèques, général de brigade commandant l'artillerie de l'armée du Rhin, inspecteur général de l'artillerie de l'armée de Naples. (A.-M, B.).



En bibliothèque - E. Pariset, Notice sur le général Choderlos de Laclos, s. 1. n. d., in-8. - Biographische Nachrichten von Laclos franzoesischen Artillerie-General; Francfort l'Oder, 1804, in-8. 

En librairie - Ch. de laclos, Les Liasons dangereuses, Garnier-Flammarion, 1997; Oeuvres complètes, Gallimard, coll. La Pleiade, 1973; Jean-Paul Bertaud, Choderlos de Laclos, Fayard, 2003; Collectif (prés.Jacques Damade et Maïté Bouyssy), La plus dangereuse des liasons: Pamphlets signés Choderlos de Laclos et le duc d'Orléans, la Biblothèque, 1993; René Pomeau, Laclos, ou le Paradoxe, Hachette Littérature, 1993.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.