.
-

La Terre > Les parties de la Terre > les lacs

Lac de Côme

Les anciens appelaient Larius le lac de Côme et les Italiens lui donnent encore souvent le nom de lago Lario. Il reçoit l'Adda au sortir de la Valteline. Sa direction est du Nord au Sud jusqu'à Bellagio, où la vallée, unique jusque-là, se divise en deux vallées secondaires, séparées par la presqu'île de Brianza; les deux pointes du lac portent alors les noms de lac de Como à l'Ouest et lac de Lecco à l'Est. Sa longueur la plus grande est de 49 km. Sa plus grande largeur est d'environ 5 km. Sa plus grande profondeur de 406 m; son altitude est de 199 m.
-
Le lac de Côme.
Bellagio et le lac de Côme, sur une ancienne photographie.

Il est entouré de hautes montagnes au Nord et de riantes collines au Sud. La végétation toute méridionale de ses rives est encadrée vers le Nord de cimes neigeuses du plus bel effet. Une soixantaine de torrents s'y précipitent par des cascades variées. Les eaux du lac, à la suite de la fonte des neiges, montent jusqu'à 5 m au-dessus de leur niveau ordinaire, principalement vers la pointe de Côme par où il n'y a pas d'écoulement.

Le lac de Côme est très riche en perches, anguilles, truites et brochets. Beaucoup d'oiseaux aquatiques, cygnes, pélicans et mouettes y prennent leurs ébats. 

De superbes villas, de délicieux parcs et jardins forment des environs de ce lac un séjour enchanté. Les villes ou bourgs de Sorico, Menaggio, Tremezzo et Como (Côme) à l'Ouest; ceux de Fuentès, de Dervio, de Varenna et de Lecco à l'Est; celui de Bellagio au centre sont les plus fréquentés par les touristes. (H. Vast).



[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2016. - Reproduction interdite.