.
-

Labadie (Jean), né en Guyenne en 1610, entra dans la Société de Jésus, et y resta pendant 15 ans. Dans une mission qu'il fit à Abbeville, il commença à répandre des principes qui furent condamnés par sa hiérarchie. Il s'enfuit de là, se retira d'abord à Paris, puis à Bazas et enfin à Toulouse, où il trompa l'archevêque, qui lui confia la direction d'un couvent de religieuses. Obligé de se cacher, après les avoir séduites, il se réfugia dans un monastère de Carmes près de Bazas, sous le nom de Jean de J. C. Il embrassa le calvinisme à Montauban en 1650, y fut pasteur pendant 8 ans, et en fut chassé. Il fut aussi chassé ensuite de Genève. Après diverses courses en Allemagne et en Hollande, il fut déposé au synode de Dordrecht, et mourut à Atlona en 1674. Il eut de nombreux disciples appelés labadistes.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.