.
-

Kronecker, Leopold, mathématicien né en 1823 en Prusse polonaise, mort en 1891 à Berlin. Etudiant à l’université de Berlin en 1841, il y est notamment l’élève de Dirichlet , qui supervisera sa thèse (1845). Egalement intéressé par l’astronomie et par la philosophie, il étudie à cette époque Descartes, Leibniz , Kant , Spinoza et Hegel .

Bien qu’il n’occupe pas de poste d’enseignement, Kronecker restera pendant de nombreuses années dans l’environnement de l’université de Berlin, où il peut côtoyer notamment Kummer, Borchardt et Weierstrass .

Devenu membre de l’acédémie de Berlin à partir de 1861, il commence (enfin !) à pouvoir donner des cours à l’université. En même temps, il poursuit ses recherches sur la théorie des nombres, des équations et de l’intégration. Persuadé que les mathématiques ne doivent s’intéresser qu’aux quantités finies, il s’opposera vivement à Cantor (1877) et à sa théorie du transfini.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.