.
-

Krasicki (Ignace), né en Galicie, en 1734, d'une famille illustre dans les armes et dans les lettres, entra dans les ordres, devint chanoine de Lemberg (L'vov), et en 1767 évêque de Warmie. Il fut nommé en 1715 archevêque de Gnesen, et mourut à Berlin en 1801. Il avait cherché, dans la culture des lettres, une consolation à la douleur que lui causait le démembrementt de la Pologne, son pays. Ses principaux ouvrages sont la Myszeis, poème héroï-comique, traduit en français par J. B. Lavoisier, sous le titre de la Souriade, 1818, et la Monomachia, autre poème réputé son chef-d'oeuvre. On a aussi de lui des fables et des satires. Ses oeuvres complètes ont été publiées en 10 vol. in-8°, Varsovie, 1805-1804, et Paris, 1 vol. gr. in-8°, 1830.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.