.
-

Koerner (Théodore), né à Dresde en 1701, a composé des comédies, des tragédies et chants guerriers, bouffis d'un patriotique exalté, qui lui ont valu le surnom de Tyrtée de l'Allemagne, et qui sont la plus énergique expression lyrique du mouvement national allemand de 1813. Soldat de la cause dont il avait été le poète, il fut tué, en août 1813, dans une rencontre avec les Français sur la route de Schwérin à Gadebusch. Ses chants guerriers ont été publiés sous le titre de Leier und Schwert (la Lyre et l'Epée), Berlin. 1814. Ses oeuvres complètes ont été réunies en un vol., Berlin, 1834.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.