.
-

Kierkegaard

Sören Aabye Kierkegaard est un philosophe né à Copenhague en 1813, mort le 11 novembre 1855. Théologien peu orthodoxe, penseur et écrivain original jusqu'à être bizarre, mais d'un incontestable génie, il a exercé une influence considérable sur les philosophes et sur les écrivains de son pays et sera reconnu au XXe siècle comme un des initiateurs de l'existentialisme. 
-
Kierkegaard.
Sören Kierkegaard (1813-1855).

Il déclarait qu'il y avait un infranchissable abîme entre la science et la foi et, en une langue imagée et paradoxale, mais d'une vigueur de dialectique singulière, il prêchait le renoncement au monde : une conception purement esthétique de la vie, d'après lui, conduit fatalement à une, égoïste recherche de la jouissance; une conception purement morale (ethiske) est sans base ni sanction; seule la conception religieuse et chrétienne, c.-à-d. l'individu isolé en face de Dieu, peut se défendre; et c'est avec ardeur qu'il l'a défendue dans ses nombreux écrits, dont il publia le plus grand nombre sous divers pseudonymes : Victor Eremita, Hilarius Bokbinder, Frater Taciturnus, etc. Parmi ses ouvrages les plus marquants il faut citer  : Ou bien - ou bien? (Enten-Eller?), Station sur le chemin de la vie, Coupable? non Coupable? (Skyldig? Ikke skyldig?) l'Apprentissage du christianisme, etc. (Th. C.).



André Clair, Kierkegaard et Lequier, Le Cerf, 2008. - Deux pensées philosophiques très originales sur l'existence, influencées par le romantisme au milieu du XIXe siècle : la philosophie du Danois luthérien anti-métaphysicien Soren Kierkegaard (1813 - 1855) et celle du Français catholique métaphysicien Jules Lequier (1814 - 1862). Chacun d'eux inaugure une réflexion nouvelle sur l'existence, interroge le fond affectif de la subjectivité et en explore les méandres et les obscurités. Dans cet ouvrage, le philosophe André Clair s'interroge : quelle conception singulière de l'homme S. Kierkegaard et J. Lequier proposent-ils? Leurs postulats sont parents par bien des aspects sur l'existence considérée dans ses dimensions littéraires, philosophiques et religieuses. Ces deux pensées se confrontent à la tradition métaphysique, spécialement à l'idéalisme moderne, pourtant intégré par des voies indirectes à leurs chemins respectifs de pensée sur la vérité, la liberté, la passion, le temps, les genres d'écriture. (couv.).
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.