.
-

Kelvin

Sir William Thomson, lord Kelvin, est un physicien  né à Belfast le 26 juin 1824, mort en 1907. Professeur de physique à l'Université de Glasgow à partir de 1846 et président de la Société royale de Londres depuis 1890, il fait partie en outre des principales académies des d'Amérique et d'Europe, notamment de l'Académie des sciences de Paris, qui l'a élu associé étranger en 1877. Il a été créé chevalier en 1866 et a reçu, en 1892, le titre de lord Kelvin.

Ses travaux, qui en font l'un des plus illustres physiciens du XIXe siècle, ont porté tout àà la fois sur la chaleur, l'électricité et le magnétisme. Il s'est livré, notamment, à une série d'études et de recherches expérimentales sur l'influence de la capillarité dans les phénomènes d'évaporation, sur la différence de potentiel nécessaire à la production d'une étincelle, sur l'effet des liquides dans les piles, sur les caractères de la décharge continue et de la décharge oscillante, sur la polarité magnétique, sur l'énergie solaire. Pour expliquer la cause de la chaleur solaire, Kelvin a, ainsi, supposé en 1857 qu'un anneau de matière circule autour du Soleil; par suite de la résistance opposée au mouvement de ses particules, cet anneau se rétrécit, finit par frotter le Soleil, et sa force vive (ou énergie cinétique) se transforme en chaleur et en lumière.
-

Lord Kelvin (William Thomson).
Lord Kelvin (1824-1907)

Il a fourni l'une des meilleures formules pour calcul des effets thermiques dus à la compression, ainsi que d'élégantes méthodes pour la mesure de l'expansion des gaz, de la résistance d'un galvanomètre, de la force électro-motrice, et pour la détermination de l'ohm. On lui doit, d'autre part, une théorie de l'action des courants sur les courants, une autre du magnétisme, une autre de l'électro-magnétisme, une théorie des images électriques, qui a fourni la solution de plusieurs problèmes. Kelvin a découvert que, lorsque la température d'un fil métallique n'est pas la même en tous les points, l'échauffement d'une portion du fil produit par un courant diffère suivant que le courant est dirigé de la partie chaude du fil à la partie froide ou réciproquement : c'est le phénomène de Thomson ou phénomène du transport électrique de la chaleur.

Kelvin a montré que la température de fusion de la glace s'abaisse lorsque la pression augmente. Il a inventé un très grand nombre d'instruments : d'abord des électromètres, entre autres l'électromètre à quadrants, le plus connu, l'électromètre absolu, pour la mesure en unités absolues des potentiels très faibles, l'électromètre portatif et l'électromètre à longue' échelle, d'un emploi plus simple, mais aussi d'un résultat moins précis que le précédent, un électromètre à pointe, qui n'est qu'une modification de celui de Saussure, puis une machine électrique fonctionnant par l'écoulement de l'eau, une pile hydroélectrique, un galvanomètre miroir, un galvanomètre marin, etc. 

Enfin, Kelvin a eu une large part aux premiers progrès de la télégraphie sous-marine et à l'immersion du premier càble transatlantique (1866). Le "siphon recorder " a été imaginé par lui. (GE).



En bibliothèque. - Outre des mémoires et des articles épars dans de nombreux recueils et périodiques scientifiques, lord Kelvin a publié : On the electro dynamic properties of metals (1855); Mathematical and physical papers (1882-1890, 3 vol.); Treatise on natural philosophy, avec Tait (1866 ; 2e éd., 1879-1883 ; trad. franç. et allem.); Lectures and addresses (1889-1891, 3 vol.), etc. Il a dirigé de 1846 à 1855 le Cambridge and Dublin Mathematical Journal.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004 - 2009. - Reproduction interdite.