.
-

Kellgrén (Abraham Herman August), professeur né à Kuopio (Finlande) en 1822, mort à Helsingfors en 1856. Il prit une part active au mouvement en faveur de la littérature finnoise, vers le milieu du XIXe siècle. Collaborateur à l'Anthologie finnoise et à plusieurs publications analogues, secrétaire de la Société de littérature finnoise, de 1845 à 1846, il abandonna cependant ces études spéciales pour de plus vastes recherches dans le domaine de la philologie comparée. En 1847, il publia à Berlin une dissertation importante sous le titre de : Die Grundzüge der finnischen Sprache mit besonderer Rücksicht auf den ural-altaïschen Sprachstamm. Il enseigna le sanscrit et la philologie comparée à Helsingfors à partir de 1849 et fit paraître à de courts intervalles de nombreux travaux sur la mythologie, la littérature et les langues orientales : Mythus de ove mundano Indorunque de eo notitia (1849); Nal et Damayanti (trad. suéd., 1851-53); Om affix-pronomen i arabiskan, persiskan, etc.; Grammatik der osmanischen Sprache von Fuad Efendi und Gâvdât Efendi (1855), etc. (Th. Cart).
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.