.
-

Kaulbach

Kaulbach (Wilhelm von), peintre allemand, né à Arolsen (Waldeck) en 1805, mort en 1874; fut élève de Cornélius; reproduisit d'abord le style simple et sévère de ce maître dans des sujets antiques comme Apollon au milieu des Muses, Psyché et l'Amour; mais s'en écarta ensuite dans de vastes compositions inspirées des romantiques allemands (la Bataille des Huns, la Destruction de Jérusalem, le Roman du Renard, la Tour de Babel, la Réformation, etc.), qui lui valurent la faveur du roi Louis Ier de Bavière, la direction de l'Académie des arts de Munich, et une très grande popularité dans toute l'Allemagne. 
-
Kaulbach : la Destruction de Jérusalem.
La Destruction de Jérusalem par Titus (partie centrale), par Wilhelm von Kaulbach (1846).

Son neveu, Frierdrich von Kaulbach, s'est fait un nom comme peintre de portraits.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.