.
-

Jurieu (Pierre), né dans le Blaisois, en 16357, était fils d'un ministre protestant, et suivit la carrière de son père. Il professa la théologie et l'hébreu à Sedan. Pour échapper à une arrestation dont il était menacé en 1681, comme auteur d'un libelle, la Politique du clergé de France, il se réfugia à Rotterdam, min exerça les fonctions de ministre et eut une chaire de théologie. Il y mourut en 1713. Jurieu était d'une humeur violente jusqu'à la fureur, et il se posa en prophète et en adversaire, non seulement de Bossuet, de Fénelon et d'Arnauld, mais aussi des protestants Bayle, Basnane, Saurin, etc. Ses nombreux ouvrages, inspirés par une sorte de rage fanatique, n'offrent plus aujourd'hui aucun intérêt. Cependant, les utopies politiques qu'ils contiennent ont été éloquemment reproduites par J. J. Rousseau.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.