.
-

Judith

Judith. -  Impératrice, ,deuxième femme de Louis le Débonnaire ,  née vers 800, morte à Tours le 19 avril 843. Fille de Welf (Guelphe), comte de Revensberg ou Altdorf (en Bavière), épousa Louis en 819. Devenue mère d'un fils qui fut plus tard Charles le Chauve (823), elle engagea son époux à faire un nouveau partage de ses États entre ses enfants, afin de pouvoir apanager, au préjudice de ses aînés Lothaire et Louis, fils d'un premier lit, le jeune Charles.

Sa liaison avec Bernard, comte de Barcelone, donna occasion à ses beaux-fils de se soulever contre l'empereur (831). Arrêtée, Judith fut enfermée comme coupable d'adultère dans un monastère, à Laon d'abord, puis à Sainte-Radegonde, à Poitiers, mais recouvra la liberté l'année suivante. 

De nouvelles intrigues provoquèrent une nouvelle révolte (833) ; cette fois, l'empereur fut déposé et Judith dut reprendre le voile. Elle fut cette fois mprisonnée à Tortone; mais Louis le Pieux ayant recouvré la couronne, elle revint auprès de lui, reprit son ascendant sur lui, et le conserva jusqu'à, sa mort (843). 

Judith. - Fille du roi de France' Charles le Chauve et petite-fille de la précédente, née vers 843. Elle épousa d'abord, en 856, Ethelwolf, roi de Wessex, déjà vieux, puis, après la mort de ce prince en 858, fut enlevée et épousée en 852 par Baudouin Bras de Fer, grand forestier de Flandre, pour qui la Flandre fut érigée en comté.
Judith. - Fille de Vladislav IV de Bohème et femme du prince polonais Vladislav Hermann, fut la mère de Boleslav IV à la Bouche torse (1085). 
Judith. - Fille du roi Jean de Luxembourg, morte en 1349. Elle épousa Jean le Bon, roi de France, et fut la mère de Charles V.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005 - 2009. - Reproduction interdite.