.
-

Juan y Santacilia (Don Jorge), marin et mathématicien  né à Novelda (prov. de Valence) le 5 janvier 1743, mort à Madrid le 21 juin 1773. Il entra dans la marine en 1727, étudia les mathématiques et l'astronomie à Carthagène et accompagna avec Ulloa au Pérou, par ordre du roi, l'expédition conduite par La Condamine et Bouguer (1735-42). A son retour en Espagne, il fut successivement promu capitaine de vaisseau (1743), chef d'escadre (1748), commandant des gardes-marines et inspecteur des chantiers de la flotte (1753). Il était membre de l'Académie de Madrid, de celle de Berlin, de la Société royale de Londres et correspondant de l'Académie des sciences de Paris. Il contribua puissamment au relèvement de la marine espagnole, laissée en très mauvais état par Ferdinand VI, et publia plusieurs ouvrages, qui dénotent de profondes connaissances scientifiques. (A19).


En bibliothèque - On citera de lui : Relacion del viaje a la América meridional (Madrid, 1748, 2 vol. in-4; trad. franç. par Mauvillon, Amsterdam, 1752). - Obsevaciones astronomicas y fisicas, en collaboration avec D.-A. de Ulloa (Madrid, 1748, in-4; 2e éd., 1773). - Compendio de Navegacion (Cadix, 1757, in-4). - Examen maritimo teorico y practico (Madrid, 1771 et 1795, in-fol. - trad. franç. par Lévêque, Nantes, 1783), l'un des meilleurs traités de construction navale de l'époque.

- La Harpe, Le Voyage des géomètres en Amérique du Sud, édition en ligne.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.