.
-

Joyeuse

Joyeuse (Anne de), fils de G. de Joyeuse, maréchal de France, né en 1561 de l'illustre maison de Joyeuse, fut un des mignons de Henri III, qui le fit duc et pair en 1581, amiral de France, premier gentilhomme de la chambre, et gouverneur de Normandie. Il lui fit épouser Marguerite de Vaudemont-Lorraine, soeur de la reine. Placé à la tête de l'armée royale contre les huguenots, Joyeuse perdit en 1587 la bataille de Coutras, où il fut tué.
Joyeuse (François de). - Frère du précédent, 1562-1615, fut archevêque de Narbonne, puis de Toulouse et enfin de Rouen, et cardinal; il avait été chargé de présider l'assemblée générale du clergé en 1605, lorsqu'il fut fait légat du Saint-siège en France en 1606. Il sacra Louis XIII, et présida les états généraux en 1614. 
Joyeuse (Henri de). - Frère des deux précédents, 1567-1608, se fit remarquer d'abord dans la guerre contre les protestants, et, devenu veuf, prit l'habit de capucin en 1587, sous le nom de frère Ange. Il obtint en 1592 les dispenses nécessaires pour quitter son couvent, et commanda les catholiques du Languedoc. Il déposa les armes un des derniers, en 1596. Nommé alors gouverneur du Languedoc par Henri IV, il fut aussi créé maréchal de France; mais il reprit l'habit de son ordre en 1600, et mourut à Rivoli en 1608, en faisant, pieds nus, pendant l'hiver, un pèlerinage, à Rome. La Bibliothèque franciscaine contient la Vie du T. R. P. Ange de Joyeuse, de l'ordre des Frères mineurs capucins, par un religieux du même ordre, 1 vol. in-12 Paris 1863.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.