.
-

Jordanus Nemorarius

Jordanus Nemorarius est un mathématicien du XIIIe siècle, mort le 12 février 1237. Il paraît devoir être identifié avec Jordanus Saxo, second général de l'ordre des dominicains, né à Borgentreick (diocèse de Paderborn). Il étudia à Paris, où il se fit une grande réputation, y fut élu en 1220 pour remplacer saint Dominique, fonda soixante nouveaux couvents de son ordre et doubla le nombre des membres. Il mourut en revenant de Palestine (Croisades). 

Ses écrits mathématiques servirent couramment à l'enseignement dans les universités du Moyen âge et de la Renaissance

On imprima son Arithmetica demonstrata (1496); son Algorithmus demonstratus (1534); son traité De Ponderibus (1533) et son Planispherium (1507), etc. On a publié au XIXe siècle ses quatre livres De Numeris datis (1891) et les quatre De Triangulis (1837) sur lesquels Chasles avait appelé l'attention. 

Nemorarius est, avec Léonard de Pise (Fibonacci), le seul savant de l'Occident latin, au Moyen âge, qui mérite réellement de porter le nom de mathématicien. Son influence immédiate a été beaucoup plus grande que celle de son contemporain italien; son originalité, moins saillante, est surtout marquée dans ses travaux de géométrie; mais il est difficile d'en apprécier le degré, car il a dû s'inspirer de modèles arabes. (T.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.