.
-

Johnston (Alexander Keith), géographe né à Kirkhill (Midlothian) le 28 décembre1804, mort à Ben Rhydding (Yorkshire) le 9 juillet 1871. Graveur, avec son frère William, il donna des cartes remarquables. 

Ses principales productions qui ont eu un grand et légitime succès sont : The Natiomal Atlas of historical. commercial and political Geography (Edimbourg, 1843, in-fol.); The Physical Atlas of naturel phenomena (1848, in-fol.); The Dictionary of Geography (Londres, 1850, in-8); Atlas of physical Geography (1852, in-4); Atlas of astronomy (1855, in-4); Atlas of the United States, British and Central America (1857, in-fol.); The Royal Atlas of modern geography (1861, in-fol.), etc.

Son fils, Alexander Keith, né en 1844, mort en 1879, au cours de l'expédition du lac Nyassa qu'il dirigeait, a publié Map of the lake regions of Eastern Africa (Edimbourg, 1870); The Surface Zones of the Globe (1874), etc (L'exploration de l'Afrique).

Johnston (James Finlay Weir), chimiste né le 13 septembre 1796, à Paisley (Écosse), mort à Durham le 18 septembre 1855. Il alla en Suède étudier la chimie sous Berzélius (1830-32) professa  la chimie et la minéralogie à l'Université de Durham depuis 1833 jusqu'à sa mort, et fut nommé en 1837 pensionnaire de la Société royale de Londres. Ses plus importants travaux ont porté sur la chimie agricole et industrielle. On a de lui : Agricultural chemistry and Geology; Catechism of agricultural chemistry; The chemistry of common life, ouvrages pleins d'une science aussi attrayante que solide et qui ont eu de nombreuses éditions. Sa Chimie agricole a été trad. en franç. par F. Exschaw et Rieffel, 1845. 
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.