.
-

Joachimsthal (Ferdinand). - Mathématicien né à Goldberg (Silésie) le 9 mars 1818, mort à Breslau le 5 avril 1864. Il fut d'abord privat-docent à l'université de Berlin (1846-1853), puis professeur de mathématiques à celles de Halle (1853-1856) et de Breslau (1856-1861). Eminent représentant de la nouvelle école dont firent partie Hesse et Clebsch, il fixa dès 1846 l'attention des géomètres par la publication d'un remarquable mémoire qui avait pour titre : Die Bedingungen unmittelbarer Integrabilität von Differentialausdrücken mit mehr als zwei Veränderlichen (Journal de Crelle, XXXIII) et dans lequel il résolvait complètement une importante question effleurée seulement par Lagrange. Ses travaux ultérieurs, parus également dans le Journal de Crelle, ne firent qu'accroître encore sa réputation, entre autres deux mémoires sur la construction des normales qu'on peut abaisser d'un point sur une section conique (XLVIII, 4854) et sur un ellipsoïde (LIX, 1861). II préparait une géométrie analytique à deux et à trois dimensions, que sa mort prématurée l'empêcha d'achever; mais le manuscrit, partiellement prêt à âtre imprimé, fut mis plus tard à contribution par O. Hermes et par Liersemann. (L. S.).
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.