.
-

Jelinek (Karl), météorologiste né à Brünn (Autriche) le 23 octobre 1822, mort à Vienne le 19 octobre 1876. Il étudia d'abord le droit, puis les mathématiques et la physique, fut successivement attaché aux observatoires de Vienne (1843) et de Prague (1847), enseigna ensuite les mathématiques supérieures à l'Institut polytechnique de Prague (1852-62) et succéda en 1863 à Kreil comme directeur du Bureau central météorologique et magnétique de Vienne, auquel il donna une très grande extension. Il fut nommé en 1874 membre de l'Académie de Vienne.

Les résultats de ses importants travaux sur la météorologie et le magnétisme terrestre se trouvent consignés dans une cinquantaine de mémoires originaux publiés principalement par le recueil de l'Académie de Vienne et par la Meteorolog. Zeitschrift. Il a, en outre, donné à part : Psychrometer-Tafeln für das hunderttheilige Thermometer, en collab. avec H. Wild (Vienne, 1871, in-4; 3e ed., Leipzig, 4887) ; Anleitung zur Anstellung meteorol. Beobachtungen (Vienne, 4876, in-8), etc. Il a aussi inventé plusieurs instruments très ingénieux. (L. S.).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.