.
-

Jean de Séville, en latin Hispalensis, ou mieux de Luna, Juif nommé d'abord Aven-Dreath, savant juif du XIIe siècle. Il fut occupé par l'archevêque de Tolède Raimond (1130-1150) à des traductions d'ouvrages arabes sur la philosophie et les mathématiques, ainsi que des commentaires sur Aristote. Il faisait la version en castillan et elle était mise en latin par Dominicus Gondisalvi. Le prince Boncompagni a publié (Trattati d'aritmetica) le texte d'un livre: Alghoarismi de practica arismetrice, de Johannes Hispalensis, qui est un des plus anciens traités concernant le calcul avec nos chiffres et le zéro. L'original arabe ne paraît pas, malgré le titre, être dû à Mohammed Al- Khwarismi. Il était beaucoup plus développé que le traité arithmétique de ce dernier, dont le prince Boncompagni a également publié une traduction, probablement due à Adelhard de Bath.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.