.
-

Jean II, de Castille

Jean II, roi de Castille, né le 6 mars 1405, mort à Valladolid le 21 juillet 1454. Petit-fils de Jean Ier de Castille et fils de Henri III, il succéda à celui-ci le 25 décembre 1406, sous la tutelle de sa mère, Catherine, et de son oncle, Ferdinand de Castille, qui, devenu en 1412 roi d'Aragon, abandonna tout le pouvoir à la régente. Après la mort de celle-ci en 1418, les rênes du gouvernement passèrent à l'archevêque de Tolède et à Alvaro de Luna

Le jeune roi, renversé du trône et emprisonné en 1420 par son beau-frère, Henri d'Aragon, grand-maître de l'ordre de Saint Jacques, fut rétabli avec l'aide de son autre beau-frère, Jean II, roi d'Aragon. Dès lors, son règne se partage entre les intrigues de Jean et de Henri de Navarre contre lui et surtout contre son puissant favori, Alvaro de Luna, élevé à la dignité de connétable, et entre les faveurs ou les rigueurs exercées contre lui, sous la pression des révoltes des nobles castillans. 

Jean de Navarre fut complètement défait à la bataille d'Olmedo (1445), et Alvaro de Luna finit par être injustement décapité (1453). De sorte que ce monarque sans caractère, quoique doué d'excellentes qualités, n'a à son avoir que des succès sur les Maures de Grenade et la haute protection qu'il accordait aux poètes et aux littérateurs.

Le fils qu'il eut de son mariage (1418) avec Marie d'Aragon, lui succéda sous le nom de Henri IV. De sa seconde union (1447), avec Isabelle de Portugal, il eut un fils Alphonse, et une fille.  (G. Pi.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2014. - Reproduction interdite.