.
-

Jean Ier, de Castille

Jean ler, roi de Castille, né le 24 août 1358, mort le 9 octobre 1390. Fils de Henri II, de Trastamare, il lui succéda en 1379. Son caractère doux et affable promettait à la Castille un règne heureux. Il resserra l'alliance avec la France et envoya une flotte pour aider le roi Charles V dans sa lutte contre Jean de Montfort, duc de Bretagne, et les Anglais. Son fils aîné, à peine âgé de quelques mois, ayant été fiancé (1380) avec la fille unique de Ferdinand, roi de Portugal, lequel se ligua ensuite avec Jean, duc de Lancaster, prétendant à la couronne de Castille, le roi Jean porta la guerre chez son voisin inconstant, qui se soumit en 1382 et accorda la main de sa fille au second fils de son vainqueur. 

Il l'offrit ensuite en mariage à Jean Ier lui-même, devenu veuf récemment, qui l'accepta, et qui, dès l'année suivante, envahit de nouveau le Portugal pour s'en faire reconnaître roi après la mort de son beau-père. Soutenu par une grande partie de la noblesse portugaise, il allait réussir dans ses plans sans l'intervention de la fièvre jaune, qui l'obligea de rebrousser chemin. Le frère consanguin de Ferdinand, le grand maître d'Avis, Jean , ayant été élu roi de Portugal en 1385, Jean ler de Castille se porta contre lui à la tête d'une forte armée, qui subit une défaite complète à Aljubarotta (14 août 1386).

Il eut ensuite à combattre le duc de Lancaster, et cette guerre de deux ans se termina par un accommodement, de même que celle avec le Portugal aboutit à une trêve de six ans (1389). Ce prince, plein de sagesse et de modération, mourut à trente-deux ans d'une chute de cheval. De son premier mariage avec Eléonore d'Aragon, il eut plusieurs enfants; son fils aîné, Henri Ill, lui succéda. (G. Pi.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2014. - Reproduction interdite.