.
-

Jean, archiduc d'Autriche, fils de l'empereur Léopold II, né en 1782, joignit à l'élude de l'art militaire. celle des sciences naturelles. Il perdit contre Moreau, en 1800, la bataille de Hohenlinden. Après la paix de Lunéville, il fut nommé directeur général du génie et des fortifications et directeur de l'Académie des ingénieurs, qu'il avait fondée à Vienne. Il échoua dans la défense du Tyrol, dont il avait été chargé en 1805, et fut battu en 1809 à Raab par le prince Eugène.

Il fonda le Johanneum à Graetz en 1811. Il assiégea Huningue en 1815, et en démolit les fortifications. Il épousa, par un mariage morganatique, en 1827, Anne Plochel, qui fut faite comtesse de Méran et baronne de Brandhof. 

L'assemblée nationale allemande, issue du mouvement révolutionnaire de 1848, ayant décidé qu'il serait institué un pouvoir central provisoire exercé par un vicaire de l'empire, fit choix de l'archiduc Jean pour cette dignité. Ses fonctions cessèrent en décembre 1849. Il mourut à Graetz en 1859.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.