.
-

Jahn

Jahn (Joseph). - Savant orientaliste et théologien catholique allemand, né en Moravie en 1750, fut professeur de théologie à l'université de Vienne, se démit de cette place en 1807, fut fait chanoine de la cathédrale de Vienne, et mourut en 1816. On a de lui une Grammaire hébraïque, une Grammaire chaldaïque et syriaque, une Grammaire arabe, la meilleure, avec celle d'Erpénius, que l'on pût consulter avant celle de Silvestre de Sacy; une Archéologie biblique, 2 vol. in-8°; Introductio in libros sacros Veteris Testamenti, et Commentarius criticus in libros prophelicos Veteris Teslamenti.
Jahn (Frantz-Ludwig), né en 1778 dans un village de la Marche de Priegnitz, où son père était pasteur protestant, ouvrit à Berlin, en 1811, un établissement de gymnastique, sous le nom de Turnanstalt. Son but était de susciter l'esprit national allemand contre la domination française en développant par la gymnastique l'énergie physique de la jeunesse. Après avoir pris une part active à l'organisation du Tugendbund, il fit les campagnes de 1813, 1814 et 1815, comme chef d'un bataillon de volontaires. Il ouvrit à Berlin, en 1817, un cours public sur la nationalité allemande, et fut pensionné par l'Etat comme professeur de gymnastique. Mais les établissements gymnastiques furent fermés en 1819, et Jahn, accusé de démagogie, fut arrêté lorsqu'il allait se rendre comme professeur à Greisswald, et conduit d'abord à Spandau, puis à Custrin. Traduit devant une commission à Berlin et enfermé provisoirement dans la forteresse de Kolberg, il fut condamné à deux ans de forteresse en 1824. Mais ce jugement fut annulé, et Jahn fut rendu à la liberté en 1825. Néanmoins le séjour de Berlin et de toute ville ayant une université ou un gymnase lui fut interdit jusqu'à l'avènement au trône de Frédéric-Guillaume IV. Il persévéra dans ses opinions exaltées, siégea à l'Assemblée de Francfort en 1848, et mourut en 1852. Ses principaux ouvrages sont la Nationalité allemande, 1810, et la Gymnastique allemande, 1816.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.