.
-

Jacquier (Le P. François), mathématicien né à Vitry-le-François le 7 juin 1711, mort a Paris le 3 juillet 1788. Il entra en 1727 dans l'ordre des minimes, cultiva particulièrement les mathématiques, le grec et l'hébreu, et obtint en 1733, la chaire d'écriture sainte au collège de la Propagande, à Rome; en 1746 celle de physique expérimentale au Collegio Romano; en 1773 celle de mathématiques au même collège. Il était membre ou correspondant de plusieurs académies.


En bibliothèque - Parmi ses nombreux ouvrages, il faut mentionner en première ligne son savant commentaire, écrit en collaboration avec Th. Leseur, des Philosophiae naturalis principia mathematica de Newton (Genève, 1739-42, 3 vol. in-4; Prague, 3e éd.; 1780) et ses Éléments de calcul intégral (Parme, 1768, 2 vol. in-4),le livre le plus complet qui eût été jusqu'alors publié sur cette branche des sciences mathématiques. Citons encore : Elementi di perspettiua second. i principj di Taylor (Rome, 1755, in-8); Institutiones philosophicae (Rome, 1757, 6 vol. in-12; nombr. éd.); Trattato intorno la sfera (Parme, 1775); et quantité de dissertations scientifiques éparses dans différents recueils.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.