.
-

Irving (Washington), romancier et historien, naquit en 1783 à New-York, d'un père écossais. Après quelques publications, essais de son talent, il embrassa le commerce, et servit, dans la guerre de 1812, comme aide de camp du général américain Tompkins. Mais bientôt il renonça à toute autre occupation pour s'adonner entièrement à la littérature. Il visita la France, l'Allemagne, l'Angleterre et l'Espagne, appliquant son talent d'observation à saisir les traits caractéristiques des différents peuples.
-
Portrait de Washington Irving.
Washington Irving.

En quittant l'Espagne, il devint secrétaire de l'ambassade américaine à Londres, retourna en Amérique en 1832, fut plus tard ambassadeur des Etats-Unis à Madrid, et mourut en 1859. Ses principaux ouvrages, où l'on trouve des tableaux de moeurs très pittoresques, sont : Sketchbook, c. à d. Livre d'esquisses; Contes d'un voyageur; Histoire de la vie et des voyages de Christophe Colomb; Voyages et Découvertes des compagnons de Colomb; l'Alhambra; Voyage dans les prairies et Histoire de New-York.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.