.
-

Ingulfe, Ingulph ou Ingulphe. - Bénédictin  né à Londres en 1030, sous le règne d'Edouard le Confesseur, mort en 1109. Il passa une grande partie de sa vie en Normandie. D'abord secrétaire du duc Guillaume, il renonça à ses fonctions pour entrer dans les ordres monastiques. En 1085, une vingtaine d'années après la conquête de l'Angleterre, il retourna dans son pays. Il y fut nommé abbé de Croyland par le Conquérant. 

On a attribué à Ingulfe l'histoire de cette abbaye : Historia monasterii Croylandensis, dont il existe notamment deux éditions, l'une qui parut à Londres en 1596, dans le recueil Scriptores rerum anglicanarum post Bedam; l'autre qui fut publiée en 1684 à Oxford, dans le vol. I des Rerum anglicanarum scriptores veteres

Au XIXe siècle, on a cessé de croire à l'authenticité de ce document. Les articles critiques consacrés à ce sujet dans la Quarterly Review (septembre 1826), dans l'Archaeological Journal (mars-juin 1862) et dans le vol. II des Rerum Britannicarum medii aevi scriptpres, infirment singulièrement la valeur historique de l'ouvrage attribué à Ingulph. (G. de la La Quesnerie).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.