.
-

Hutton (James), médecin et chimiste, né à Édimbourg en 1726, mort en 1797, était fils d'un marchand. II fut reçu docteur à Leyde en 1749, cultiva avec succès l'agriculture, la minéralogie, la géologie, la physique, la philosophie, les mathématiques, et a publié sur ces sciences des ouvrages estimés : mais ce qui le fit surtout apprécier du monde savant, c'est sa théorie de la Terre, Theory of Earth (Édimbourg, 1795, 2 vol.), qui lance la thèse vulcaniste (ou plutoniste) : il y explique l'état actuel des corps terrestres par une fusion ignée primitive : 
Hutton part de ce principe, que les causes qui modifient encore aujourd'hui partiellement l'écorce terrestre, suffisent pour expliquer les révolutions du globe aux époques les plus reculées. Ainsi les tremblements de terre nous font comprendre comment les couches épaisses déposées par les eaux de la mer peuvent avoir été brisées et bouleversées en divers sens. A cette cause modificatrice, présentée par les tremblements de terre, sont liées les éruptions volcaniques. Et comme ces éruptions supposent à l'intérieur du globe un foyer ardent, le savant écossais présente ce foyer comme la source des bouleversements dont nous voyons partout des preuves, et, par le ralentissement de l'activité de ce foyer, il cherche à expliquer l'état de stabilité relatif dont nous jouissons. Cette théorie fut reprise par Playfair. (Hoefer, 1872).
Autres ouvrages : Principes de la connaissance et des progrès de la raison, 1794 (il y professe des doctrines analogues à celles de Boscovich et de Berkeley); Philosophie de la lumière, de la chaleur et du feu, 1794.
Hutton (Charles), mathématicien, né en 1737, à Newcastle-sur-Tyne, mort en 1823, tint d'abord une petite école, fut nommé au concours professeur de mathématiques à l'Académie militaire de Woolwich (1772), et remplit ces fonctions pendant 34 ans. Il avait été nommé en 1776 membre de la Société royale de Londres. On a de lui : Traité de l'arpentage, 1770; Traité de mathématiques et de physique, 1786; Dictionnaire des sciences mathématiques et physiques, 1796, 2 vol. in-4; Tables mathématiques contenant les logarithmes, 1785 et 1811; Abrégé des Transactions philosophiques, 1803-1809, 6 vol., recueil très utile pour ceux qui cultivent les sciences.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.