.
-

Hufeland

Hufeland (Théophile). - Jurisconsulte allemand, né à Dantzig (Gdansk) en 1760, fut nommé en 1788 professeur à Iéna, où son enseignement sur le droit naturel, l'histoire du droit et le droit allemand eut un grand retentissement. Il passa en 1803 comme professeur à Wurzboug, puis à Landshut. Il accepta en 1808 la place de président et de premier bourgmestre à Dantzig, et retourna à Landshut en 1812. Il fut appelé en 1816 comme professeur de droit à Halle, où il mourut en 1817. Il est, auteur de plusieurs ouvrages importants sur le droit naturel et sur le droit allemand. Il fut, avant Gruber, un des fondateur de la grande encyclopédie allemande, Encyclopédie générale des sciences et des arts.
Hufeland (C.-Guillaume), né en Thuringe en 1762, exerça d'abord la médecine à Weimar, et enseigna cette science à léna, avec le titre de conseiller. Appelé à Berlin en 1798, il y fut directeur du Collegium medicum. Médecin du roi de Prusse, médecin de l'hôpital de la Charité, et membre de l'Académie des sciences, avec le titre de conseiller privé. A la fondation de l'université de Berlin, il y fut nommé, en 1809, professeur de pathologie et de thérapeutique. Il devint en 1810 conseiller d'Etat, et mourut en 1836. Il fut un des hommes les plus distingués en même temps que l'un des plus savants et des plus habiles médecins de son siècle. Ses principaux ouvrages, écrits en allemand, sont : Macrobiotique ou l'Art de prolonger la vie humaine, qui a été traduit dans les principales  langues de l'Europe; Bons Conseils aux mères sur les points les plus importants de l'éducation physique des enfants dans les premières menées, et Histoire de la santé. Il fonda en 1795 le Journal de médecine pratique.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.