.
-

Hérophile, célèbre médecin et anatomiste grec, de la famille des Asclépiades, vivait vers 335-280 av. J.-C. Il était le contemporain et le rival d'Erasistrate. Né à Chalcédoine (Bithynie), il vint se fixer à Alexandrie sous Ptolémée Soter. Elève de Praxagoras et de Chrysippe, il acquit une grande réputation comme médecin et contribua à la fondation de l'école de médecine d'Alexandrie. Il partage avec Erasistrate la gloire d'avoir en quelque sorte fondé l'anatomie; comme lui, il disséqua des cadavres humains. Les ouvrages d'Hérophile sont perdus; on en trouve les titres et quelques fragments dans Marx : Herophilus, ein Beitrag, etc. (Karlsruhe, 1838, in-8), et De Herophili... vita, scriptis, etc. (Goettingen, 1840, in-4); ces ouvrages traitaient de l'anatomie, de la physiologie, de la thérapeutique, de la diététique, etc., sans compter un commentaire sur les Pronostics d'Hippocrate qui existait encore, paraîtil, au VIIe siècle.

La vie, d'après Hérophile, est gouvernée par quatre forces : la nutritive, la calorique, la pensante et la sensitive, auxquelles correspondent le foie, le cœur, le cerveau et les nerfs. Il a bien décrit quelques parties du cerveau et ses enveloppes, entre autres les ventricules et notamment le quatrième où il plaçait le siège de l'âme; il a décrit les membranes de l'oeil et le corps vitré; il a découvert les chylifères et décrit exactement le foie, les trompes, l'épididyme, le duodénum, l'os hyoïde, les veines pulmonaires, etc.; il a nommé un grand nombre de ces organes. La respiration, selon lui, était un phénomène purement mécanique, résultant de la systole et de la diastole du poumon. Les maladies résultent de l'altération des humeurs; la paralysie est due à un défaut d'innervation, la mort subite à une paralysie du coeur. 

Sa thérapeutique était la thérapeutique hippocratique; en chirurgie, il avait acquis une grande réputation pour la cure des ulcères; en obstétrique, il décrivait les causes de dystocie et connaissait les modifications du col dans la grossesse. (A19).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.