.
-

Hérode Agrippa Ier, roi de Judée. Fils d'Aristobule, petit-fils d'Hérode le Grand, Hérode Agrippa avait été élevé à Rome avec Caligula; lors de l'avènement de celui-ci, il fut nommé roi (37 ap. J.-C.). Son pouvoir, qui ne comprenait d'abord que la Gaulanitide et la Batanée, s'étendit bientôt à la Galilée et à la Pérée (39), au moment de la disgrâce d'Hérode-Antipas, enfin à la Judée (41) de façon à reconstituer en quelque mesure l'indépendance du territoire d'Israël.

Agrippa semble avoir été bien vu de la population juive, dont il favorisait les usages religieux. Le Talmud prétend qu'il s'acquittait lui-même avec un scrupule extrême des obligations du culte. Ami du faste et des dépenses, Agrippa agrandit Jérusalem au Nord et entoura d'une muraille le quartier ainsi créé. Il mourut presque subitement en l'an 44. Le règne d'Agrippa Ier marque pour le judaïsme un temps de repos, d'autant plus que, à sa mort, la Judée redevint province romaine. (M. Vernes).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.