.
-

Hermogène, philosophe grec, disciple de Socrate, cité plusieurs fois par Xénophon, dans les Entretiens mémorables de Socrate. Platon a choisi Hermogène comme un des interlocuteurs du dialogue intitulé Cratyle. Xénophon nous le représente comme un ami dévoué et un serviteur fidèle, recommandé par Socrate à ses amis et digne de toute leur confiance. (V. Br.).
Hermogène, de Tarse, vécut dans le IIe siècle de J. C., et professa la rhétorique, dès l'âge de 15 ans, devant l'empereur Marc-Aurèle émerveillé de l'étonnante précocité de son esprit. Mais il perdit la mémoire à l'âge de 25 ans, et ne put continuer ses leçons. Il mourut néanmoins très vieux. Hermogène est auteur d'un grand ouvrage de rhétorique, en cinq parties, d'après lequel on a longtemps enseigné dans les écoles grecques.
Hermogène Tigellius, fameux chanteur, était de Sardes, et fut le favori d'Auguste. Il est plusieurs fois cité dans les Satires d'Horace.
Hermogène, jurisconsulte grec de la fin du IVe et du commencement du Ve siècle de J.-C., avait rédigé en latin une collection des constitutions des empereurs, dont on a des fragments publiés par P. Pithon. Cette collection et celle de Grégorien, autre jurisconsulte du IVe siècle, à laquelle elle faisait suif, turent les deux premiers recueils de ce genre.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004 - 2008. - Reproduction interdite.