.
-

Objets de Herbig-Haro(ou HH). - Jets de matière provenant d'une étoile en formation* et dont le nom fait référence à George Herbig  et Guillermo Haro , les deux astronomes qui ont découvert ses étranges structures dans les années 1950.  Dans l'environnement immédiat des étoiles en formation, la solidarité du champ magnétique et du gaz ionisé a des conséquences spectaculaires. Le champ magnétique se nourrit, pour grandir, de l'énergie de rotation du gaz. Une partie de cette énergie est recyclée dans les mouvements de convection à l'intérieur du disque et sera dissipée sous forme de chaleur. Mais une autre partie se voit engagée dans la constitution d'une composante dipolaire de ce champ magnétique. 

De la matière tombant vers la proto-étoile se voit  refoulée long des lignes de champ ouvertes sur l'espace. Ainsi se forment, de part et d'autre des régions centrales du disque, deux jets de particules accélérées à haute vitesse par le champ magnétique. Quand elles pénètrent dans le gaz moléculaire environnant, il se produit ce que l'on observe, en aérodynamique, quand un objet se propage à une vitesse supérieure à celle du son : un bang supersonique. De l'énergie et de la quantité de mouvement est alors transférée aux molécules qui se trouvent sur la passage de l'onde de choc. 


HH1 et HH2 dans Orion.

Le processus conduit à l'illumination du gaz ainsi porté à de très hautes températures ou de celui qui est soumis au rayonnement ultraviolet que ces températures suscitent. Il apparaît alors, de part et d'autre du sombre cocon protostellaire deux jets brillants : les objets de Herbig-Haro, donc.

.


Dictionnaire cosmographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.