.
-

Herbart (Johann Friedrich), philosophe né en 1776 en Allemagne, mort en 1841. Après avoir enseigné à Berne et écrit un traité sur le système de Pestalozzi, il devint professeur à Göttingen en 1805, à Koenigsberg en 1809 et de nouveau à Göttingen en 1833. Sa philosophie, réaction contre l'idéalisme régnant, réunit l'empirisme de Locke et de Condillac, le monadisme de Leibniz et le criticisme de Kant. Ses principaux ouvrages sont : Lehrbuch zur Psychologie et Psychologie, als Wissenschaft, etc. (2 vol.). Ses oeuvres complètes ont été éditées par Hartenstein (12 vol., Leipzig, 1850-52).
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.