.
-

Heinse (J.-J.-Guillaume), né en 1740, dans la principauté de Schwarzbourg Sondershausen, fut en poésie l'élève de Wieland. Il fut le collaborateur de Jacobi dans le journal l'Iris. Après un voyage en Italie de 1780 à 1783, il devint secrétaire et bibliothécaire de l'électeur de Mayence, ville où il mourut en 1803. Il a traduit Pétrone; mais son plus remarquable ouvrage est un roman, Ardinghello ou l'Île Fortunée, qui offre des tableaux passionnés, et dont Wieland a blâmé la licence. Ses Oeuvres complètes ont, été publiées en 10 vol., Leipzig, 1838.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.