.
-

Harvey

William Harvey est un célèbre médecin né à Folkestone (Angleterre) le 1er avril 1578, mort à Lambeth (auj. quartier de Londres) le 3 juin 1657. II fit ses premières études à Canterbury et à Cambridge, puis en 1598 se rendit à Padoue où avait enseigné Colombo, où enseignaient encore Fabrice d'Aquapendente et Casserius; c'est là qu'il fut initié aux théories de Colombo et de Césalpin sur la circulation du sang. Reçu docteur en 1602, il revint à Londres et fut nommé en 1609 médecin de l'hôpital Saint-Barthélemy, en 1615 professeur d'anatomie et de chirurgie au Collège royal, en 1623 médecin suppléant de Jacques Ier et, à la mort de ce roi, médecin titulaire de Charles Ier. Pendant la guerre civile, William Harvey resta fidèle au roi qui lui confia la direction du collège de Merton; le triomphe du parti parlementaire amena sa destitution et sa maison fut pillée et incendiée par la populace. Après la mort tragique de Charles Ier, il se retira à Lambeth.

Le nom de William Harvey restera attaché à la découverte de la circulation, déjà pressentie par ses devanciers, Michel Servet, Colombo, Césalpin, Fabrice d'Aquapendente; le premier il l'a démontrée expérimentalement. L'immortel livre de Harvey qui consacre cette découverte a pour titre : Exercitatio anatomica de motu cordis et sanguinis in animalibus (Francfort, 1628, in-4, et nombr. édit. et traduct.).
-

Portrait de William Harvey
William Harvey.

La publication de la découverte de la circulation suscita à William Harvey de nombreux contradicteurs et, chose extraordinaire, lui fit perdre la plus grande partie de sa clientèle de Londres, qui était fort belle. Les plus célèbres contradicteurs de l'illustre physiologiste anglais furent Riolan, Parisanus, Primrose, Plempius, Guy Patin, et toute la faculté de Paris. Harvey jugea Riolan seul digne d'une réponse; il fut vengé de la faculté par Boileau (Arrêt burlesque) et de Patin par Molière; Ent réfuta Plempius qui finit par se convertir avec d'autres à sa suite. Mais c'est finalement la postérité qui a le mieux vengé Harvey!

William Harvey est encore l'auteur de travaux remarquables sur la génération : Exercit. de generatione animalium (Londres, 1654, in-4, et nombr. édit.). Le premier il a énoncé le principe de l'omne vivum ex ovo. (Dr L Hn.)

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.