.
-

Halma

L'abbé Nicolas Halma est un érudit, né le 31 décembre 1755 à Sedan, mort le 4 juin 1828 à Paris, enseigna les mathématiques et la géographie à Sedan; devint en 1792, principal du collège de cette ville; s'établit en 1797 à Paris et y tint un pensionnat; devint sous l'Empire secrétaire du conseil de l'École polytechnique, professeur de mathématiques au Prytanée, bibliothécaire des Ponts et chaussées, et fut nommé en 1816 conservateur de la bibliothèque de Sainte-Geneviève

Il a continué l'édition de l'Histoire de France de Velly, puis il se consacra à la demande de Lagrange et Delambre à la traduction (Paris, 1813-16) de l'Almageste de Ptolémée, qui n'avait jamais été jusque-là traduit en français. Cet ouvrage parut sous le titre de Composition mathématique de Claude Ptolémée (avec notes de Delambre), 2 vol. in-4, 1813-1816. Il le fit suivre de la traduction des Hypothèses et époques des planètes de Ptolémée, 1821, ainsi que des Commentaires de Théon sur Ptolémée, (Paris, 1822-25). 

Halma a aussi beaucoup écrit sur le zodiaque de Denderah : Astrologie égyptienne (Paris, 1824); Examen historique et critique des monuments astronomiques des Anciens (Paris, 1830). (A19).



- On trouvera sur ce site la traduction qu'a faite Halma des Phénomènes d'Aratus (accompagnée des traductions des Catastérismes d'Eratosthène, et d'autres textes anciens, ainsi que d'un Discours préliminaire à ce travail).
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.