.
-

Gyp (Sibylle Gabrielle Marie-Antoinette de Riquetti de Mirabeau, comtesse de Martel de Janville, connue sous le pseudonyme de). - Femme de lettres française, née au château de Koëtsal (Morbihan) en 1850. Arrière-petite-nièce de Mirabeau, sous le nom de Gyp, elle a publié des études pleines de fantaisie, de verve et d'audace, sur les moeurs et les travers de la société, du monde de la haute vie et fies politiciens. Elle a écrit, en outre, des romans. Gyp s'est activement mêlée aux mouvements boulangiste, antisémitique, nationaliste. Elle a aussi exposé des tableaux. 
-
Portrait de Gyp.
Gyp.

Parmi ses nombreux ouvrages, nous citerons : la Vertu de la baronne (1882); Petit Rob (1882); Autour du manage (1883); Ce que femme veut... (1883); Plume et poil (1884); Elles et Lui (7885); Sans voiles! (1885); Autour du divorce (1886); Dans l'train (1886); Joies conjugales (1887); Mademoiselle Loulou (1888); Petit Bleu (1888); Ohé! les psychologues! (1889); l'Éducation d'un prince (1890); Ô Province! (1890); Ohé! la grande vie!! (1891); une Passionnelle (1891); Ces bons docteurs (1892); Du haut en bas (1893); le Journal d'un philosophe; le Mariage de Chiffon (1894); Ces bons Normands!... (1895); les Gens chics (1895); Leurs âmes (1895); Ohé! les dirigeants! (1896); le Baron Sinaï (1897), Israël (1898); Journal d'un grinchu (1898); Sportmanomanie (1898); les Cayenne de Rio (1899); Trop de chic (1900); Friquet (1901); etc. Gyp a fait jouer quelques pièces : Autour du mariage (1883); Mademoiselle Eue (1895); etc.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.