.
-

Gundling (Nicolas Jérôme). - Philosophe et jurisconsulte, né près de Nuremberg en 1671, mort en 1729, professa successivement la philosophie, l'éloquence et la jurisprudence à l'Université de Halle, puis devint recteur de cette Université et conseiller du roi de Prusse. On remarque parmi ses ouvrages : Via ad veritatem moralem, 1714; Via ad veritatem juris naturae, 1714; Histoire de la philosophie morale, 1706-1708, en latin; histoire de la littérature, en all., posthume, 1734. Il fonde, comme Hobbes, tout le droit et toute la morale sur la force, qu'il nomme coercition.
Gundling (J. P., baron de). - Pofesseur d'histoire à l'Académie de Berlin, puis historiographe de Prusse, né en 1673, mort en 1731, vécut à la cour de Frédéric I, et fut par ses ridicules le jouet de cette cour. Il a laissé la Vie de Frédéric I et de Frédéric Il et une excellente Description au Brandebourg, etc.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.