.
-

Guimond de la Touche (Claude). - Poète dramatique, né à Châteauroux vers 1723, mort en 1760, entra chez les Jésuites en 1739, et fut obligé, après 14 ans, de quitter la Compagnie pour avoir frondé quelques-unes des pratiques qui y étaient usitées. Rentré dans le monde, il se consacra à la poésie dramatique : en 1757 il présenta au Théâtre-Français la tragédie d'Iphigénie en Tauride, oeuvre bien conçue et pathétique, qui, malgré des incorrections de style, eut un très grand succès. On a aussi de lui une Epître à l'Amitié et les Soupirs du cloître, ou le Triomphe du fanatisme, violente satire contre les Jésuites, qui n'a paru qu'après sa mort.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.