.
-

Gua de Malves

L'abbé Jean-Paul de Gua de Malves est un savant français, né à Carcassonne vers 1712, mort à Paris le 2 juin 1786. Il s'appliqua plus spécialement à l'étude des mathématiques et fut professeur de philosophie au Collège de France. Il était membre de l'Académie des sciences de Paris (à partir deuis 1741) et de la Royal Society de Londres

En 1754, il tenta l'exploitation des mines d'or du Languedoc. Il y perdit plus de la moitié de sa fortune. Ce qui lui restait fut englouti, partie dans d'autres spéculations malheureuses, partie dans un procès de famille, et il mourut dans l'indigence. 

Il aurait projeté le plan de l'Encyclopédie avant Diderot, qui n'aurait fait que reproduire ses idées en les modifiant sur certains points et en les développant. 

Outre plusieurs mémoires de mathématiques pures parus dans le recueil de l'Académie des sciences (1741 et 1783), il a publié : Usage de l'analyse de Descartes pour découvrir, sans le secours du calcul différentiel, les propriétés ou affections principales des lignes géométriques de tous les ordres (Paris, 1740, in-12). 

Il est également l'auteur de quelques traductions d'ouvrages anglais (Le Voyage d'Anson, 1740, et des Dialogues d'Hylas et Philonoüs, de Berkeley, 1750). (L. S.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.