.
-

Gringoire

Pierre Gringoire ou Gringore est un poète français, né vers 1475 ou 1480, mort vers 1544. Il était Lorrain selon les uns, Normand selon les autres. Il parcourut une grande partie de la France, s'arrêtant dans les villes et les châteaux où il débitait des pièces bouffonnes et satiriques. Il vint en 1500 à Paris, où il écrivit, à la demande de Louis XII, contre le pape Jules Il. Il fut fait, à son retour dans son pays, héraut d'armes du duc de Lorraine. 

On a de lui : le Château du Labour et le Château d'Amour, Paris, 1499 et 1500; compositions allégoriques en vers; les Abus du monde, 1504, où il critique tous les états; Jeu du prince des Sots et de Mère Sotte, joué aux halles de Paris en 1511 (pièce satirique contre Jules II); les Fantaisies de Mère Sotte (1516); les Menus propos de Mère Sotte, 1521; les Fantaisies du monde qui règne, 1532. 
-

Extraits des Fantaisies du monde

« Le monde n'est pas tel qu'il semble, 
Les hommes sont fains et divers;
L'un à l'autre point ne ressemble. 
L'un frappe à tort, l'autre à travers; 
L'un ravist, amasse et assemble, 
L'autre dissipe et gaste tout. 
A un larron l'autre lui emble; 
L'un pille ce que l'autre toult.
...
L'un a face d'homme de bien,
Qui n'est pas des meilleurs qu'on face 
L'un veult despendre tout le sien, 
L'autre n'est qu'un chiche face; 
L'un a du bien, l'autre n'a rien; 
L'un pert ce qu'il a par fortune; 
L'autre par quelque faulx moyen, 
Arable toute la pécune.
...
Tel vient pour faire son hommage, 
Qui n'est pas loyal en son coeur; 
Tel est gracieux en langage, 
Qui derrière n'est qu'un flatteur; 
Tel se vante et fait bon visage, 
Qui est pour faillir au besoin;
Tel a pardonné son oultrage, 
Qui s'en vengera près ou loing.-»

(Pierre Gringoire).

On lui attribue aussi deux soties : le Vieux monde et le Nouveau monde. Il termina par des poésies religieuses et composa pour la confrérie de Saint-Louis le Mystère de Saint Louis, l'un des ouvrages les plus marquants en ce genre. 

Ce qui reste de Gringoire a été publié par d'Héricault et Montaiglon, 1858-1561 (dans la Bibliothèque elzévirienne).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007 - 2015. - Reproduction interdite.