.
-

Le pape Grégoire II

Grégoire II (saint), 91e pape, élu le 19 mai 715, mort le 10 février 731. Il était Romain de naissance; élevé dans le palais de Latran, sous le pape Sergius, il s'était fait moine bénédictin. Il défendit avec énergie, avec habileté et, en définitive, avec succès, Rome et les domaines du siège apostolique contre les agressions des Lombards. Mais les faits les plus importants de son pontificat se rapportent à l'assistance qu'il prêta aux travaux de saint Boniface pour la conversion des Germains, et à la résistance qu'il opposa aux édits rendus par Léon l'lsaurien, pour abolir le culte des images, ainsi qu'aux mesures prises pour assurer par la force l'exécution de ces édits. 

Un simple sommaire des actes qui constituèrent la résistance de Grégoire et des incidents, nombreux et divers, au milieu desquels elle se produisit, dépasserait de beaucoup les limites assignées à cette notice, et néanmoins resterait à peu près inintelligible. Nous devons nous borner à constater ici que, tout en se montrant, vis-à-vis de l'empereur, toujours ferme, souvent hautain, parfois méprisant, quand il s'agissait de la question religieuse, le pape sut ordinairement respecter les devoirs résultant de la dépendance politique dans laquelle Rome se trouvait envers l'Empire. Sa liberté et même, paraît-il, sa vie furent plusieurs fois menacées par Léon, mais loin d'exciter le peuple à le détrôner ou à s'affranchir de Constantinople, il s'efforça en diverses occasions de contenir la désobéissance des Italiens dans les limites de la résistance nécessaire à la conservation des images. 

Autres actes appartenant à l'histoire de ce pontificat : essai pour relever les murs de Rome; restauration d'églises dévastées par les Lombards, notamment des basiliques de Saint-Paul et de Saint-Laurent hors les Murs; rétablissement de monastères abandonnés, tels que celui du Mont-Cassin

Il reste de Grégoire Il quinze lettres, parmi lesquelles deux adressées à l'empereur Léon, sur le culte des images; trois à Boniface; sept à divers personnages, pour recommander sa mission; en outre un capitulaire relatif à la discipline, dix-sept anathèmes contre les mariages illégitimes, prononcés dans un synode tenu à Rome (721). Ces documents se trouvent dans la Collection des conciles de Labbe. (E.-H. Vollet).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005 - 2013. - Reproduction interdite.