.
-

's Gravesande

's Gravesande (Guill. Jacob), savant hollandais, né à Bois-le-Duc en 1688, mort en 1742, publia dès l'âge de 18 ans un Essai de perspective qui le fit remarquer; coopéra pendant plusieurs années au Journal littéraire publié à La Haye, fit en 1715 un voyage en Angleterre pendant lequel il se lia avec les savants de ce pays, et devint en 1717 professeur à l'Université de Leyde où il enseigna successivement les mathématiques, l'astronomie et la philosophie.

Il fut un des premiers à adopter et à propager les théories de Newton, et il contribua par ses travaux aux progrès de la physique et des mathématiques. 

Ses ouvrages les plus remarquables sont : Physices elementa mathematica, experimentis confirmata, La Haye, 1720 et 1742, trad. en français par Joncourt, 1746; Philosophiæ Newtonianæ instituta, 1723 et 1744; Introductio ad philosophiam, metaphysicam et logicam continens, 1736 et 1756, trad. en français par Joncourt, ouvrage devenu classique. 

En métaphysique, 'S Gravesande est disciple de Locke. il fait comme lui consister la liberté dans le pouvoir de faire ce qu'on veut, plutôt que dans celui de choisir.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.