.
-

Gradenigo

Les Gradenigo sont une noble famille de Venise dont les principaux membres furent-
Le doge Pietro, né en 1249, mort à Venise le 13 août 1311, proclamé doge le 25 novembre 1289. Il joua dans l'histoire de la république un rôle décisif en supprimant l'élection pour le recrutement du conseil des Quarante et en créant le Livre d'or (les Institutions de Venise). Il soutint la lutte contre le patriarche d'Aquilée, contre les Génois, tenta vainement de s'emparer de Ferrare, mais vainquit la conspiration de Tiepolo. Son histoire se confond avec celle de la république; 

Bartolomeo, mort le 28 décembre 1342, élu doge le 9 novembre 1339. Il réprima un soulèvement des Grecs de Crète.;

Giovanni, surnommé Nasone, né en 1279, mort le 8 août 1356, successeur de Marino Faliero (21 avril 1355), combattit le roi Louis de Hongrie  et fit le paix avec les Génois

Giovanni-Agostino, né à Venise le 10 juillet 1725, mort le 16 mars 1774; fils d'un gouverneur du Frioul, il se fit bénédictin (1744), devint évêque de Chioggia (1762) puis de Ceneda (1768) forma une belle collection de manuscrits, incunables, monnaies et sceaux, publia un grand nombre de dissertations historiques;

Giovanni-Girolamo, né à Venise le 19 février 1708, mort le 30 juin 1786, théatin, archevêque d'Udine (1766), auteur de Raggionamenti intorno alla letteratura greco-ilaliana (Brescia, 1759), Tiara e Purpura veneta (Brescia, 1764, in-4), biographie de 5 papes et 60 cardinaux vénitiens etc.
 

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007 - 2012. - Reproduction interdite.