.
-

L'île de Gotland
57 30 N, 18 33 E Gotland (Gothland, Gottland) est une grande île de la mer Baltique, séparée, d'un côté, de la Suède par un bras large de 80 km, de l'autre faisant face à l'île de Fårö dont elle est séparée par un étroit canal. Elle s'étend sur une longueur de 158 km et une largeur de 50 km. Population : près de 60 000 habitants.

L'île forme une sorte de plateau calcaire à 40 ou 50 m d'altitude moyenne avec quelques monts nus et arides parmi lesquels on distingue vers l'Est le Thorsberg et, vers le Sud, le Hoberg troué de nombreuses cavernes. Parmi les cours d'eau qui sillonnent l'île : le Lummelund constitue le déversoir du petit lac de Martebö, puis, se perd dans une caverne pour reparaître plus loin avant de se jeter à la mer sur la côte Ouest; le Gothems draine une partie de la côte Est. 

L'agriculture et l'élevage du bétail sont moyennement développés. On y trouve une race de poneys appréciés. Les grandes forêts d'autrefois ont, en grande partie, disparu. La capitale de l'île Visby (21 970 habitants en 2012) est loin d'être aussi commerçante et florissante qu'elle ne l'était lorsqu'elle faisait partie de la ligue hanséatique.

On a fait dans l'île de riches et belles découvertes archéologiques..

Gotland depuis l'espace.
Gotland depuis l'espace. Les tourbillons qui entourent l'île (mis ici en évidence par un
traitement de l'image) sont des colonies de phytoplancton vert. De telles proliférations de
phytoplancton ont lieu quand des courants sous-marins remonte vers la surface, éclairée 
par le soleil, des nutriments qui favorisent la reproduction et la croissance de ces organismes microscopiques. Image : Nasa / USGS.

.


Etats et territoires
[La Terre][Cartotheque][Tableaux de bord][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.