.
-

Gomara (Francisco Lopez de), historien  né à Séville en 1510, mort vers 1560  (La Renaissance). Il entra dans les ordres, professa la rhétorique à l'université d'Alcala, passa ensuite en Amérique et devint à la fin secrétaire et chapelain de Hernan Cortès. Ce fut le plus ancien des véritables historiens du Nouveau-Monde, grâce à son Historia general de las Indias... con la conquista de Mexico y de la Nueva España (Saragosse, 1552-53, 2 part. in-fol.; Medina del Campo, 1553; Saragosse, 1554 ; Anvers, 1554. 2 vol. pet. in-8, etc.; réimpr. dans Historiadores primitivos de las Indias Occidentales; Madrid, 1749, vol. in-fol., t. Il; trad. en franç. par Fumée, Paris, 1569, 1578, 1580, 1584 [plus complète], 1597, 1605, pet. in-8)

L'ouvrage est écrit dans un style simple et facile, mais l'auteur enregistra sans contrôle des faits erronés, s'en rapportant trop aux dires de Hernan Cortès auquel la seconde partie du livre est entièrement consacrée. Il a été réfuté par Bernal Diaz del Castillo, l'un des compagnons d'armes du conquérant du Mexique. (G. P-i).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.