.
-

Gibbon (Edward). - Historien anglais, né en 1737, d'une famille ancienne, à Putney (Surrey), mort en 1794, changea deux fois de religion dans sa jeunesse : il passa du Protestantisme au Catholicisme après la lecture de l'Histoire des variations de Bossuet; puis il revint du Catholicisme au Protestantisme pour se conformer au désir de ses parents. En 1770 il entra au parlement et il y siégea huit ans; mais il n'y joua aucun rôle important. En 1761, il publia un Essai sur l'étude de la littérature, qui le fit connaître dans le monde savant, en France surtout, cet ouvrage étant écrit en français. 

En 1776 parut le premier volume son Histoire de la décadence et de la chute de l'empire romain; l'ouvrage ne fut achevé qu'en 1787. On y trouve une érudition vaste et solide, une critique aussi exacte qu'ingénieuse, un intérêt soutenu; ses contemporains ont reproché à l'auteur d'avoir rabaissé à plaisir le christianisme et de n'avoir montré aucune sympathie pour les souffrances des Chrétiens. En 1783, il se retira à Lausanne, où il passa le reste de sa vie.

L'Histoire de la décadence a été traduite dans presque toutes les langues de l'Europe. Le premier volume fut mis en francais par Leclerc de Septchênes, secrétaire de Louis XVI, ou, assure-t-on, par Louis XVI lui-même; les suivants le furent par Cantwell, Demeunier et Boulard. Cette traduction a été refondue par Guizot, qui y a joint une Notice sur la vie et le caractère de Gibbon, 1812, 13 vol. in-8. Lord Sheffield, ami de Gibbon, a donné ses oeuvres diverses (Miscellaneous works) en 3 v. in-4, 1796-1815; elles se composent de Mémoires autobiographiques, d'une vaste Correspondance, d'Extraits raisonnés, de Lectures, etc. Ces mémoires ont été traduits par Marignié, Paris, 1798, 2 v. in-8. Le talent de l'écrivain a été fort bien apprécié par Villemain dans son Tableau de la Littérature au XVIIIe siècle. Il a été été réfuté en Angleterre par Watson, Wittaker, Priestley; en Italie, par Spedalieri.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.