.
-

Gerbier (Jean-Baptiste). - Avocat, né à Rennes en 1725, mort en 1788, débuta à Paris en 1753, et y plaida avec un succès toujours croissant. En 1771, lors de l'exil du parlement par le chancelier Maupou, il se sépara de ses confrères, et consentit à plaider devant la commission qui remplaçait le parlement. Son éloquence était insinuante et pathétique; sa diction nette, son élocution facile, sa voix étendue et pénétrante. On le surnomma l'Aigle du barreau. Plusieurs des causes dans lesquelles il a plaidé se trouvent dans le recueil des Causes célèbres : une des plus remarquables est la Bernardine, où il fit condamner l'abbé de Clairvaux à 40 000 écus de dommages-intérêts au profit d'une pauvre femme dont le mari avait été séquestré dans un couvent de Bernardins. Ses plaidoiries, recueillies par Héraut de Séchelles, se trouvent manuscrites à la bibliothèque des avocats.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.