.
-

Genovesi (Antonio), philosophe et économiste, né en 1712, près de Salerne, reçut les ordres, mais préféra l'enseignement de la philosophie à la théologie et professa, à l'université de Naples, la métaphysique, puis la morale. En 1754, Bartolomeo Intieri, homme riche, et ami des sciences, fonda pour lui à Naples une chaire d'économie politique; il la remplit avec le plus grand succès, et l'occupa Jusqu'à sa mort, 1769. 

Éclectique en philosophie il tâcha de concilier Bacon et Descartes, Locke et Leibniz; il créa en Italie l'économie politique, et exerça par ses écrits une grande influence; mais il fut censuré à Rome pour quelques-unes de ses opinions théologiques. Il écrivit d'abord en latin et donna dans cette langue des Éléments de Métaphysique, 1743, et une Logique, 1745. Ensuite, il adopta la langue italienne, et publia,en 1757 et 1765, Lezzioni di Commercio e d'Economia; en 1766, Logica per gli giovanetti et Scienze rnetafisiche; en 1767, Diceosina (c'est un traité de morale).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.